7 trucs pour bien dormir pendant les fêtes

December 15, 2016

Pour la plupart des gens, en particulier pour ceux qui sont en congé, la période des fêtes est attendue depuis plusieurs semaines comme le remède miracle à la fatigue après un automne morose et chargé. Enfin, un peu de temps pour se reposer et profiter de nos proches! Mais dans la réalité, la plupart du temps, on en ressort encore plus fatigué et ça nous prendrait des vacances… pour se remettre de nos vacances! Voici quelques trucs pour profiter de cette période de réjouissances sans brûler la chandelle par les deux bouts!

 

 

1- Faites attention à ce que vous mangez

 

Ce n’est pas pour rien que la perte de poids revient aussi souvent dans les résolutions pour la nouvelle année! Pendant les fêtes, on mange souvent beaucoup, de façon pas très équilibrée et à n’importe quelle heure! Si le résultat se voit plus facilement sur la balance, ce régime influence également votre sommeil et peut ainsi affecter votre niveau d’énergie.

 

Tout a l’air bon? Goûtez à un peu de tout, mais réduisez vos portions! Les aliments riches en gras, en sel et en sucre ou très épicés pourraient vous empêcher de dormir en causant des  malaises gastriques comme le reflux acide.

 

Manger très tard contraint votre estomac à travailler la nuit alors qu’il devrait être au repos. Les nutriments sont moins bien métabolisés lorsqu’ingérés au moment où vous devriez dormir. Encore une fois, réduisez les portions et écoutez votre corps si vous n’avez pas faim.

 

La consommation de caféine en soirée a également pour effet de retarder le sommeil, même si vous vous couchez plus tard qu’à l’habitude le sommeil ne viendra pas au moment de poser la tête sur l’oreiller.

 

2- Soyez raisonnable avec votre consommation d’alcool

 

Bien qu’on tombe plus rapidement dans les bras de Morphée après avoir consommé de l’alcool, notre sommeil est plus chaotique et moins réparateur. Les phases du sommeil sont perturbées et les éveils se font plus fréquents.  Si vous buvez avec excès, même si vous dormez jusqu’à midi, vous serez quand même fatigué.

 

3 - Conservez votre routine de sommeil

 

Un des facteurs qui rend le retour au travail difficile en janvier est le cycle éveil-sommeil qui a été perturbé pendant plusieurs jours. On essaie de reprendre la routine et de se coucher tôt  la veille du retour au travail et… voilà notre amie l’insomnie qui se pointe!

 

On peut bien profiter de la grasse matinée et des réceptions tardives à quelques occasions, mais tâchez de vous coucher et vous lever selon votre horaire normal le plus souvent possible. Ainsi, votre horloge biologique sera moins chamboulée à la fin des vacances et il sera plus facile de revenir à la routine.  Vous aurez également plus d’énergie le jour si vous respectez votre cycle circadien.

 

4- Faites une sieste!

 

Vous vous  êtes couché très tard? Une courte sieste en milieu d’après-midi peut vous aider à recharger vos batteries…et votre bonne humeur! Si vous êtes en congé, c’est un luxe que vous ne devriez pas vous refuser, car elle permet de réduire le stress,  améliore la mémoire  et vous redonne de l’énergie pour votre rencontre sociale en soirée!

 

5 - Profitez du paysage!

 

Quoi de plus agréable que de faire une promenade en raquette ou descendre une piste de ski après les premières neiges? Joignez l’utile à l’agréable et profitez-en pour faire de l’exercice en famille ou entre amis!

 

Le sport libère de l’endorphine qui contribue au sommeil et à synchroniser l’horloge biologique.  On se sent également plus léger en allant marcher après un repas copieux et cela permet,  bien entendu, de limiter la prise de poids en cette période d’excès.

 

6 - Vous ne dormez pas chez vous?

 

Dormir quand on n’est pas dans notre environnement habituel peut retarder le sommeil. Le lit peut être plus dur ou plus mou que le vôtre, l’oreiller trop ou pas assez épais, la chambre trop éclairée ou plus sombre, le beau-frère trop bruyant…

 

Soyez prévoyant et apportez  votre oreiller! Comme elle contient votre odeur, vous vous  sentirez  comme chez vous et aucune ne sera aussi confortable que la vôtre!

 

Si vous devez cohabiter, apportez des bouchons pour atténuer le ronflement  de votre voisin de lit. Même chose si vous comptez vous coucher avant la fin des festivités, cela permettra aux autres convives de continuer le party sans craindre de vous réveiller.

 

Notre cerveau analyse la lumière à travers nos paupières fermées pour déterminer quand on doit se réveiller. Par exemple, si vous dormez dans un endroit qui n’a pas le sommeil comme fonction principale, il se peut que les rideaux ne soient pas assez opaques et que cela vous réveille tôt le matin. Un masque pour vos yeux pourrait vous aider si la pièce est trop lumineuse. 

 

7 - Comment  aider les enfants à dormir en visite?

 

Pour les enfants, un objet de la maison comme un doudou ou une peluche peut aider à les rassurer et à mieux dormir dans une chambre qu’ils ne connaissent pas.

 

Une veilleuse les aidera aussi à se situer s’ils se réveillent en pleine nuit et réduira ainsi leur angoisse d’ouvrir les yeux dans un endroit inhabituel.

 

Il se peut aussi qu’ils soient excités de voir les proches qu’ils ont moins souvent la chance de côtoyer et que l’ambiance festive ne leur donne pas du tout envie d’aller au lit.  Faites alors le décompte : «il reste 15 minutes... 10 minutes... 5 minutes » avant le dodo pour les préparer à ce qui s’en vient.

 

Finalement, maintenez certains aspects de leur routine du dodo: bain, brossage de dents, lecture d’une histoire afin de favoriser l’endormissement.

 

...et si votre fatigue ne se limite pas qu’au temps des fêtes?

 

Il est tout à fait normal d’accumuler une certaine fatigue lorsqu’on enchaîne les réceptions, qu’on dort ailleurs durant quelques jours et qu’on se couche à une heure plus tardive.

 

Par contre, si cette fatigue se poursuit tout au long de l’année et que toutes les bonnes habitudes de sommeil du monde ne suffisent pas à vous faire lever frais et dispos le matin, il se peut qu’un trouble du sommeil, comme l’apnée du sommeil, soit en cause.

 

D’ailleurs, si vous êtes la personne qui a empêché tout le monde de dormir au chalet car vos ronflements faisaient trembler les fondations, c’est encore plus probable!

 

Pour en avoir le cœur net, faites notre test gratuit de dépistage des facteurs de risques de l’apnée du sommeil.  Ça pourrait changer vos nuits!

Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Clinique du Sommeil Beaulieu

189, avenue Damase-Potvin

Bureau 7

Baie-Comeau (Québec) G4Z 2Y9

Appelez maintenant pour une consultation gratuite!

418-296-0300