Ronflement : quand dormir ensemble est un cauchemar

Les petits ronflements mignons de vos débuts en amoureux s’apparentent maintenant à un supplice venu tout droit de l’enfer? Votre vie de couple en souffre, car le manque de sommeil cause des tensions et vous rêvez secrètement d’étouffer votre partenaire durant son sommeil? Vous n’êtes pas seuls! Ce problème est très répandu et, malheureusement… il a tendance à s’aggraver en vieillissant!

Saviez-vous que :

  • 40% des hommes et 25% des femmes ronflent avant 60 ans. Après cet âge, c’est 6 personnes sur 10, peu importe le sexe.

  • Le ronflement peut atteindre jusqu’à 95 décibels, soit la même intensité qu’une scie à chaîne, une tondeuse à gazon ou un chien qui aboie!

  • 1 personne sur 4 donne des coups de coude, de pieds ou pince le nez de son partenaire pour le réveiller car ses ronflements l’empêchent de dormir.

  • 10% des couples font chambre à part et presque autant ont déjà failli se séparer à cause du ronflement.

  • Le sommeil perdu à cause d’un conjoint qui ronfle équivaut entre 15 minutes et 5 heures par nuit.

Conséquences sur le conjoint

La première victime du ronflement est la personne qui partage le lit du ronfleur. Le manque de sommeil infligé par la personne qui ronfle à son ou sa partenaire de sommeil peut avoir de lourdes conséquences psychologiques et physiques :

  • Somnolence diurne

  • Improductivité

  • Irritabilité

  • Dépression

  • Anxiété

  • Maux de tête au réveil

  • Accident de travail

  • Endormissement au volant

  • Maladies cardiovasculaires

Qu’est-ce qui cause le ronflement?

Le ronflement est causé par l’affaissement du pharynx qui empêche le passage de l’air et fait ainsi vibrer le voile du palais, la base de la langue et la luette, ce qui se traduit par un bruit grave lors de l’inspiration.Le surpoids, le tabagisme, la consommation d’alcool et de somnifères, dormir sur le dos, un nez bouché ou une fatigue intense peuvent y contribuer.

Apnée du sommeil

Lorsqu’il y a des pauses lors du ronflement (il s’agit souvent en fait d’un arrêt respiratoire qui peut se produire jusqu’à plusieurs centaines de fois par nuit) et que ce dernier est très bruyant, on peut suspecter que l’apnée du sommeil soit en cause.

L’apnée obstructive du sommeil est un syndrome méconnu, mais très courant, particulièrement chez les hommes de plus de 50 ans et c’est souvent la conjointe qui sonne l’alarme en remarquant les arrêts respiratoires. C’est un trouble du sommeil qui doit être pris très sérieux, mais facilement traitable une fois diagnostiqué.

Tous les ronfleurs ne font pas de l’apnée du sommeil, mais pratiquement tous les apnéiques ronflent.

Si vous croyez que vous ou votre conjoint(e) en souffrez, consultez un professionnel de la santé, car les conséquences sur la santé à long terme peuvent être lourdes : fatigue chronique, maladies cardiovasculaires, dépression, accident dû à la somnolence, etc. Il pourra vous aider à obtenir un diagnostic et un traitement approprié s’il y a lieu.

Vous pouvez en avoir le cœur net en passant notre test en ligne de dépistage des facteurs de risques de l’apnée du sommeil. N’hésitez pas, c’est gratuit et ça pourrait changer vos nuits!

Posts Récents
Archives

Clinique du Sommeil Beaulieu

1656 boulevard Laflèche

Baie-Comeau (Québec) G5C 1C9

Appelez maintenant pour une consultation gratuite!

418-296-0300