Vaincre l’insomnie : 5 habitudes à modifier

Si vous faites de l’insomnie et êtes toujours fatigué au réveil, votre hygiène de sommeil est peut-être à modifier. Voici 5 habitudes qui font la vie dure au sommeil récupérateur et qui méritent d’être modifiées.

1- Le lit, ça sert à dormir!

Évitez les activités autres que le sommeil dans votre lit. Lire trop longtemps, travailler, écouter la télé, flâner le matin dans votre lit sont des habitudes qui empêchent votre cerveau d’associer votre lit au sommeil.

Ainsi lorsque vous vous couchez, votre corps prend plus de temps à sécréter la mélatonine (hormone du sommeil) et par conséquent, vous restez éveillé plus longtemps. Et les câlins? Bien sûr que c’est permis!

2 – Attention aux siestes!

Mais la sieste, c’est bien, non? Oui, si on veut favoriser un meilleur état d’éveil et d’énergie durant le jour!

Par contre, si elle arrive plus de 10 heures après le lever, vous risquez de perturber votre cycle de sommeil et de faire de l’insomnie le soir venu.

Alors on fait quoi? Si on en ressent le besoin, on fait une seule sieste, au plus tard en milieu d’après-midi et on la limite à 20 minutes. Le petit roupillon sur le divan après le souper, lui, est à proscrire.

3 – Évitez la caféine, la nicotine et l’alcool

C’est bien connu, la caféine et la nicotine sont des stimulants. Elles auront pour effet de vous garder éveillés. On évite le café et la cigarette le plus possible et au minimum quatre heures avant de se coucher.

Et l’alcool, n’aide-elle-pas à s’endormir? C’est vrai. Après un ou plusieurs verres, vous risquez de tomber rapidement dans les bras de Morphée. Le problème, c’est que votre sommeil sera chaotique et non réparateur. Même si vous dormez plus longtemps, vous serez toujours aussi fatigué le lendemain matin.

4- L’exercice physique : oui! Avant de se coucher : non!

On ne dira pas le contraire, l’exercice physique est primordial au maintient d’une bonne santé physique et mentale. S’il est intense, il donne une bonne dose d’énergie… ce qui fait que vous n’arriverez pas à vous endormir tout de suite après.

Il est donc préférable de s’y adonner le matin et ainsi démarrer votre journée en force! Le soir, des activités physiques plus modérées comme une promenade ou du yoga aident à se détendre et peuvent favoriser le sommeil.

5 – Attention aux somnifères!

N’en prenez que sur prescription de votre médecin. Ils créent une dépendance et leur utilisation n’est pas banale. Les somnifères traitent l’insomnie sans toutefois en régler les causes. Il est donc primordial d’en connaître la source et d’en parler à un professionnel de la santé.

Si vous avez déjà modifié ces habitudes et que, malgré tout, vous vous réveillez plusieurs fois par nuit et que votre sommeil n’est pas récupérateur, il se peut que vous souffriez d’un trouble plus sérieux, comme l’apnée du sommeil.

Prenez 5 minutes et passez gratuitement notre test en ligne de dépistage des facteurs de risque de l’apnée du sommeil. Ça pourrait changer positivement vos nuits!

Posts Récents
Archives

Clinique du Sommeil Beaulieu

1656 boulevard Laflèche

Baie-Comeau (Québec) G5C 1C9

Appelez maintenant pour une consultation gratuite!

418-296-0300